10 conseils pour voyager avec votre animal

10 consejos clave para viajar con mascotas

Ce que tous les propriétaires d’animaux voudraient, c’est de pouvoir les avoir toujours avec eux, même lors de leurs voyages, mais la réalité est que la plupart du temps, cela n’est pas possible. 

Souvent parce que la compagnie ne le permet pas, d'autres fois parce que le voyage est trop court et que cela n'en vaut pas la peine ou, bien plus simplement, parce que notre animal appartient à une espèce qui ne peut pas voyager dans le transport en commun. Pour cette raison, nous avons décidé de préparer une petite liste des choses à prendre en considération lorsque vous voyagez, surtout en avion, avec vos petits amis à quatre pattes.

1. Pouvez-vous éviter de les calmer ? Consultez toujours votre vétérinaire qui vous conseillera certainement d'éviter le plus possible la sédation. Bien que les sédatifs utilisés pour les voyages soient très légers, il s’agit toujours d’un médicament qui présuppose certains risques. Par conséquent, si votre animal a un caractère calme et n’est pas soumis au stress, vous pourrez éviter de lui donner un calmant et, en suivant toujours les instructions de votre vétérinaire, essayez des alternatives plus légères, comme le spray aux phéromones.

2. Presque toutes les compagnies aériennes admettent les chiens et les chats dans la cabine, en supposant qu'ils pèsent moins de 8 kg, caisse de transport comprise.

3.Attention avec d’autres animaux tels que les furets, les lapins, les oiseaux, les animaux exotiques ou même les chiens de 1re catégorie, dits "dangereux", car certaines compagnies aériennes les autorisent avec restrictions tandis que d'autres les refusent directement.

4. Essayez toujours de réserver des vols directs, principalement pour causer le moins de stress possible à votre animal et, deuxièmement, parce que certaines compagnies aériennes exigent un contrôle de sécurité pour chaque trajet même si le transfert est dans la même ligne. Dans ce cas, vous devrez donc considérer un intervalle beaucoup plus long entre les deux vols.

5. Si vous voyagez en train, n'oubliez pas que les trajets de moyenne et longue distance ou le TGV permettent uniquement les animaux pesant jusqu'à 10 kg et toujours à l'intérieur de leurs caisses de transport. Attention, car les autres voyageurs peuvent s’opposer à la venue de votre animal ou se plaindre de l’agacement causé par votre ami, dans ce cas le contrôleur peut vous demander de changer de wagon ou même de train, en fonction de ce qui s'est passé.

6. Les voyages en bateau, généralement plus longues, peuvent aussi être un peu plus compliqués. Les bateaux offrent souvent une zone sur le pont dédiée aux animaux, avec des niches individuelles. En fonction de la durée du voyage et du type de bateau, vous pourrez aller voir votre chien et même le promener dans les zones prévues à cet effet. Moi-même, j'ai dû beaucoup voyager sur des bateaux avec des chiens et, heureusement, ils ne m'ont jamais interdit de les voir ou de les faire sortir de la cage. Dans le cas des chats, certaines compagnies vous permettent même de les garder avec vous dans la cabine.

7. Les animaux d'assistance, tels que les chiens-guides, sont autorisés à voyager sans restriction en avion, train et bateau, avec des réglementations différentes selon les compagnies, telles que l'obligation de porter une muselière. À ce jour, je n'ai identifié aucune compagnie qui n'autorise pas le voyager avec un chien-guide, bien qu'il y a des restrictions pour les chiens d'assistance d'une autre nature.

8. Indépendamment du fait que votre animal soit nerveux ou non, souvenez-vous que voyager est toujours une situation très stressante, même pour les humains. Par conséquent, si vous pouvez laisser votre toutou chéri avec quelqu'un pendant ces jours et lui éviter un mauvais moment, ce serait beaucoup mieux. C'est très important que il voyage avec toi exclusivement quand c’est vraiment essentiel.

9. Préparez les bons documents à l'avance. Soit les voyages nationaux que les internationaux requièrent un certain nombre de procédures spécifiques, telles que vaccins ou passeports, comme si vous deviez partir pour l'un de ces lieux où les vaccinations et les tests devraient généralement être effectués au moins six mois avant le voyage.

10. Récompensez-le ! Il a vécu une expérience horrible, sans savoir ce qui se passait et vous ne pouvez même pas le lui expliquer. Donnez-lui certaines de ses choses préférées pour qu'il sache qu'il a été un toutou sage, que vous serez toujours à ses côtés et que cette petite frayeur n'était qu'une exception qui ne se répètera pas trop souvent.

Related Posts

Nueva Campaña de recaudación contra el Cáncer de mama
Nueva Campaña de recaudación contra el Cáncer de mama
Durante todo el mes de Octubre ponemos en marcha una campaña de recaudación de fondos para luchar contra el cáncer de...
Read More
Endless summer 2021
Endless summer 2021
Quel été ! Des milliers d'aventures et de moments inoubliables. C'est ce qui nous a inspiré en août. VOIR PLUS D'...
Read More
Consejos para cuidar los bosques
Consejos para cuidar los bosques
Podemos lograr muchos avances fomentando prácticas que ayuden a conservar los bosques. 1. Aprovechar al máximo los pr...
Read More