5 femmes exploratrices espagnoles qui font déjà partie de l'histoire

5 mujeres españolas exploradoras que ya son historia

Ce 8 mars 2021, nous voulons le dédier à toutes les femmes et en particulier à 5 exploratrices espagnoles qui se distinguent par leurs efforts et leur persévérance. Peut-être, vous les connaissez déjà, mais nous voulons vous raconter plus en détail leurs parcours et leurs réalisations.

Edurne Pasabán, alpiniste (47 ans, Guipúzcoa)

Elle a été la première femme au monde à atteindre le sommet de 14 huit mille (14 sommets de plus de huit mille mètres de haut), et la 21e personne au monde à le faire. Son premier huit mille fut le mont Everest, en 2001, et Shisha Pangma, au Tibet, fut son dernier, en 2010.

Edurne Pasabán subiendo una montaña de nieve

María Teresa Tellería, pharmacienne et mycologue (71 ans, Bilbao)

Elle a été la première femme directrice du Jardin botanique royal en 250 ans et est actuellement professeur de recherche au CSIC. Elle a participé à des expéditions en Europe, dans les forêts d'Afrique et d'Amérique latine. Elle a parcouru les jungles et traversé les rivières d'Afrique et d'Amérique du Sud à la recherche de champignons et de mycéliums.

Rosa María Tellería en una expedición con una tortuga

Alicia Sorsona, Journaliste (48 ans, Madrid)

Elle est la première (et la seule) femme espagnole à avoir fait le tour du monde à moto il y a plus ou moins dix ans (2011). Avec des milliers de kilomètres derrière elle, elle a traversé de nombreux pays en empruntant les itinéraires les plus difficiles, souvent seule et à des fins humanitaires.

Alicia Sorsona dando la vuelta al mundo en moto

María Valencia, médecin (47 ans, Victoria)

Amoureuse de l'aventure, elle quitte Vitoria en 2008 pour la Nouvelle-Zélande dans une vieille Renault 4 L sans date de retour. Son voyage a duré 4 ans, après quoi elle est retournée à Vitoria, où elle vit et continue à travailler comme médecin. Sa dernière expédition a eu lieu en mars 2018 à l'est du Groenland. Elle a travaillé comme volontaire en Inde, aux Philippines, au Bénin, au Brésil et en Indonésie et a participé en tant que médecin à plusieurs expéditions organisées par la Mars Gaming Expedition.

María Valencia en una expedición

Isabel Muñoz, Photographe, (70 ans, Barcelone)

Reconnue par le Prix national espagnol de la photographie 2016 et deux prix World Press Photo. Elle a photographié la danse Khmère, le ballet cubain et le tango en Argentine, les tribus perdues de Papouasie-Nouvelle-Guinée et d'Éthiopie, la douleur du Cambodge détruit et la violence des Maras au Salvador. Le Congo est la dernière destination qu'elle a visitée.

Isabel Muñoz, fotógrafa mirando a un cuadro

--

De nombreuses autres exploratrices espagnoles se distinguent par leur ambition et d'autres le feront dans les années à venir. À tous ces exploratrices du 21e siècle, nous souhaitons une bonne journée de la femme !

Related Posts

Consejos para un uso adecuado de los productos de limpieza
Consejos para un uso adecuado de los productos de limpieza
Para reducir el uso de productos peligrosos en la limpieza del hogar podemos: - Usar siempre la mínima cantidad de pr...
Read More
5 hábitos para favorecer el fin del usar y tirar
5 hábitos para favorecer el fin del usar y tirar
En nuestro día a día podemos cambiar nuestros hábitos para reducir el consumo de plásticos y buscar alternativas. 1. ...
Read More
10 razones para consumir productos ecológicos
10 razones para consumir productos ecológicos
Ahora que hay una mayor sensibilización con respecto al medio ambiente, se habla muy a menudo de productos ecológicos...
Read More